Partenaires

CNRS
Renatis


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site >

Facilitating open access through international networks : OpenAIRE and COAR - Birgit Schmidt

Abstract :

All research depends on former work, and depends on researchers’ being able to access and share scientific information. These aims are facilitated through international networks promoting open access policies and practices, repository networks and support structures.

In Europe, the European Commission conducts an open access pilot requiring researchers funded in seven selected areas of the Seventh Framework Programme to deposit their publications in a repository and to make them available in open access. Similarly, the European Research Council stipulates the deposition of publications in repositories through their open access guidelines. OpenAIRE (Open Access Infrastructure for Research in Europe), a three-year project which started in December 2009, supports the implementation of these policies by developing an infrastructure for repository networks, a European-wide helpdesk system and exploring disciplinary practices of research data management. On the European country level, the implementation is supported by national partners (the Couperin consortium in France), which also helps to create synergies between European and local open access initiatives. National partners have a strong role in activating researchers and project coordinators, librarians, research managers, policy makers as well as publishers and journal editors. Further developments are envisioned in the forthcoming OpenAIREplus project by linking publications to scientific datasets, enriching the information space and establishing connections with other infrastructures.

This links to the international approach of the Confederation of Open Access Repositories (COAR), which promotes the interoperability of open access repositories to enhance the visibility of research outputs and to strengthen the international open access implementation. Currently, COAR coordinates the collaborative efforts of more than 60 members and partners world-wide. With its actions COAR aims to support regional and national repository initiatives, to disseminate best practices and to facilitate the discussion on interoperability. COAR’s three working groups address the acquisition of content for repositories, interoperability, and training and support actions. In particular, WG1 explores best practices and expertise in the area of populating repositories, WG2 will soon release a briefing paper on the topic with the aim to develop interoperability guidelines. Moreover, WG3 develops a mentoring service and workshops addressing the needs of members and partners.

Further information :

http://www.openaire.eu

http://www.coar-repositories.org

Résumé :

Comment faciliter le libre accès grâce aux réseaux internationaux : les projets OpenAIRE (Open Access Infrastructure for Research in Europe) et COAR (Confederation of Open Access Repositories)

Toute recherche dépend des travaux précédents et de la capacité des chercheurs d’accéder à l’information scientifique et de la partager. Ces objectifs sont facilités grâce à des réseaux internationaux qui encouragent les politiques et les pratiques de libre accès, les réseaux d’archives et les structures de soutien.

En Europe, la Commission européenne est à la tête d’un projet pilote qui requiert que les chercheurs dans sept des domaines sélectionnés par le 7e programme-cadre déposent leurs publications dans une archive pour les mettre à disposition en libre accès. De même, le Conseil européen de la recherche préconise dans ses directives sur le libre accès le dépôt de publications dans des archives. OpenAIRE (Open Access Infrastructure for Research in Europe, ou infrastructure en libre accès pour la recherche en Europe), un projet de trois ans lancé en décembre 2009, porte la mise en œuvre de cette politique en réalisant une infrastructure composée de réseaux d’archives, d’un service d’assistance à l’échelle européenne ainsi que l’analyse des pratiques par discipline en matière de gestion des données de la recherche. Au niveau de chaque pays européen, cette mise en œuvre est soutenue par des partenaires nationaux (le consortium Couperin en France), ce qui permet aussi de créer des synergies entre des projets européens et locaux dans le domaine du libre accès. Les partenaires nationaux jouent un rôle de poids pour mobiliser chercheurs, coordinateurs de projets, professionnels des bibliothèques, administrateurs de recherches, décideurs politiques, tout comme des éditeurs et des rédacteurs-en-chef de revues. D’autres développements sont envisagés dans le prochain projet OpenAIREplus où seront reliés publications et ensembles de données scientifiques, en enrichissant l’espace d’information et en établissant des liens avec d’autres infrastructures.

Ceci est à rapprocher de la démarche de la Confédération des archives en libre accès (Confederation of Open Access Repositories - COAR), qui encourage l’interopérabilité des archives en libre accès pour améliorer la visibilité des résultats de la recherche et pour renforcer la mise en œuvre du libre accès sur le plan international. Actuellement, COAR coordonne les travaux collaboratifs d’une soixantaine de membres et partenaires dans le monde. Par son action, COAR a pour objectif de soutenir des projets d’archives nationales et régionales, pour diffuser des bonnes pratiques et pour faciliter la discussion sur l’interopérabilité. Les trois groupes de travail de COAR traitent des questions d’acquisition de contenu pour les archives, d’interopérabilité et des actions de soutien. Plus particulièrement, le premier groupe identifie et analyse les bonnes pratiques et l’expertise dans le domaine de l’alimentation des archives, le deuxième groupe va bientôt publier un document d’information sur ce sujet dans le but de définir des préconisations en matière d’interopérabilité. Enfin, le troisième groupe prépare un service de tutorat et des ateliers destinés à répondre aux besoins des membres et des partenaires.

Pour en savoir plus :

http://www.openaire.eu

http://www.coar-repositories.org

PDF - 2.6 Mo
OpenAIRE_COAR_FREDOC2011_20111009


JPEG - 21.7 ko
mp4

- Instructions :
1/ Enregistrez le fichier sur votre ordinateur.
2/ Téléchargez et installez l’application VLC.
3/ Lancez la vidéo.

- Vidéo de l’intervention (fichier de 497 Mo)

Dans la même rubrique :