Partenaires

CNRS
Renatis


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site >

Pratiques et projets en Pologne - Barbara Szczepanska

Résumé :

Longtemps cantonnées à un niveau local, les initiatives relatives à la bibliothèque numérique et à l’open access pour le soutien à la recherche et à l’éducation se structurent au niveau national à partir de 2008. En matière de numérisation et de contenu, cette date charnière voit la prise de conscience croissante et l’implication grandissante de l’État au travers du ministère de la Culture. Des programmes ministériels se développent, particulièrement ces trois dernières années, avec la formulation de stratégies, l’intégration de démarches, la mise en place de modalités opérationnelles univoques pour le développement de contenus numériques via la Fédération des bibliothèques numériques (Federacja Bibliotek Cyfrowych) qui rassemble 70 bibliothèques et la Bibliothèque numérique Polona. Tous ces efforts ont permis à la Pologne de diffuser des ressources culturelles polonaises organisées au sein de la CBN Polona (Bibliothèque nationale polonaise) et à participer au projet Europeana. La diffusion de ressources concerne aussi le patrimoine intellectuel de la communauté scientifique par leur mise à disposition dans des archives ouvertes, notamment l’AMUR (Adam Mickiewicz University Repository), unique archive institutionnelle de dépôts en accès libre. La diffusion de ressources se fait aussi par le biais d’un portail diffusant des contenus éducatifs sous licence Creative Commons (Open AGH). La conservation et la pérennisation des contenus numériques et des données sont assurées par l’ ICM UW (Centre interdisciplinaire de modélisation mathématique et informatique de l’Université de Varsovie/Interdyscyplinarne Centrum Modelowania Matematycznego i Komputerowego Uniwersytetu Warszawskiego) qui stocke des contenus hétérogènes de la publication à la base de données et y donne accès via la plateforme YADDA. Enfin, le droit reste un frein au développement de l’accès libre aux ressources malgré l’adaptation de licences, telles que Creative Commons, le droit polonais, très strict en matière de droit d’auteur, empêchant les auteurs de disposer librement de leurs œuvres.

Abstract :

Practices and projects in Poland

Initiatives linked to the digital library and open access in support of research and education have been structured at the national level since 2008, with only local level initiatives prior to this date. 2008 was thus a turning point which brought growing awareness of the issue of digitalisation and contents and increased State involvement in this field through the Ministry of Culture. Ministerial programmes have been developed, particularly over the last three years, involving the formulation of strategies, integrating working methods and the implementation of clearly defined operating modes through the Federation of Digital Libraries (Federacja Bibliotek Cyfrowych) with its 70 member libraries and the Polona Digital Library. This work has enabled Poland to disseminate Polish cultural resources through the CBN Polona (Polish National Library) and participate in the Europeana project. The dissemination of resources also concerns the intellectual heritage of the scientific community by making the resources available in open archives notably AMUR (Adam Mickiewicz University Repository), the only institutional open access archive of repositories. Resources are also disseminated via a portal giving access to educational content under a Creative Commons (Open AGH) licence. Hosting and long term preservation of digital content and data is managed by the ICM UW (Interdisciplinary Centre for Mathematical and Computational Modelling of the University of Warsaw / Interdyscyplinarne Centrum Modelowania Matematycznego i Komputerowego Uniwersytetu Warszawskiego) which stores heterogeneous contents from the publication to the database and provides access to these via the YADDA platform. Finally, rights issues still hinder the development of open access to resources. Despite the adaptation of licences such as Creative Commons, Polish law remains very strict on copyright which prevents authors from doing whatever they wish with their work.

PDF - 1.1 Mo
Présentation de Barbara Szczepanska


JPEG - 21.7 ko
mp4

- Instructions :
1/ Enregistrez le fichier sur votre ordinateur.
2/ Téléchargez et installez l’application VLC.
3/ Lancez la vidéo.

- Vidéo de l’intervention (fichier de 564 Mo)

Dans la même rubrique :