Science ouverte : la place de la qualité scientifique dans les modèles émergents

Le 11ème atelier Dialogu’IST a abordé l’évaluation de la recherche sous le prisme de l’édition avec des processus ouverts et transparents. Nous poursuivrons cette réflexion avec une vision prospective internationale.  

Seront présentés un état d’avancement sur les actions prises par nos établissements, un état de l’art des modèles éditoriaux en Science Ouverte et de leurs impacts sur la qualité scientifique des résultats des chercheurs. 

Afin de mettre en perspective ces nouvelles initiatives, s’en suivront les présentations de deux études centrées, d’une part, sur les plateformes de publications alternatives, et d’autre part, sur l’édition scientifique publique dans le contexte de science ouverte 

Enfin, nous proposerons une illustration avec Peer Community In.
Inscription libre à : http://indico.mathrice.fr/e/DialoguIST-Atelier12

Programme :

  • 09:30-09:45 : Introduction par Fabien Borget (Aix-Marseille Université)Vidéo
  • 09:45-10:20 : Ouvertures et transparences des processus de production et de diffusion des articles par Didier TornyVidéo, Support
    Si les revues sont devenues au 20ème siècle le lieu central de l’évaluation, de la certification, de la publicité, de la diffusion et de l’archivage des savoirs académiques, l’électronisation de leur contenu a progressivement bouleversé leur fonctionnement et leur économie. Depuis plus de 20 ans, l’évaluation ouverte (open peer review), l’accès ouvert (open access), les archives ouvertes (open archives) se sont développées. Au-delà de la diversité des pratiques qui les caractérisent, ils posent la question du maintien – ou même du renforcement – des revues dans leur place centrale ou, au contraire, de leur propre développement dans une écologie de production et de diffusion scientifique post-revue.
  • 10:20-10:50 : Retour sur les travaux de Knowledge Exchange par Jean-François Nominé (CNRS-Inist)Vidéo, Support
    Un parcours au travers des activités de Knowledge Exchange et ses missions sera proposé. Quelques travaux significatifs seront présentés en lien avec la publication notamment, pour ensuite évoquer quelques investigations qui s’amorcent actuellement avant de terminer sur un concept qui a été imaginé au moment où les débats sur la réforme de l’évaluation ont commencé à se généraliser au cours des mois passés. Quelques considérations sur les avantages d’implications françaises issues de l’ESR termineront le propos
  • 11:00-11:30 : Qui sont les éditeurs scientifiques publics ? Étude menée dans le cadre de la préfiguration d’une alliance des éditeurs scientifiques publics engagés dans la science ouverte par Caroline Dandurand (INRAE)Vidéo, Support
    Le premier axe du Plan national pour la science ouverte s’engage à construire la bibliodiversité, en particulier en proposant de dynamiser les presses universitaires et les secteurs éditoriaux qui feront le choix de l’accès ouvert. Le deuxième Plan national pour la science ouverte annonce la création d’une alliance des éditeurs scientifiques publics engagés dans la science ouverte afin de promouvoir leur rôle, de coordonner leurs initiatives et de favoriser les mutualisations quand elles sont possibles. Afin de préfigurer l’organisation de cette alliance, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a diligenté une mission d’un an. Cette mission s’est inscrite dans les travaux portés par le groupe Édition scientifique ouverte (ESO) du Comité pour la science ouverte (CoSO). Dans le cadre de cette mission, des éléments décrivant les éditeurs scientifiques publics ont été recueillis.
  • 11:30-12:00 : PCI – Peer Community In par Marjolaine Hamelin et Thomas Guillemaud (INRAE)Vidéo, Support
    Peer Community In (PCI) est une alternative au système actuel de publication, particulièrement coûteux, peu transparent et peu reproductible. PCI est une association non lucrative qui crée des communautés de chercheurs chargés d’évaluer (via des peer-reviews) et de recommander des preprints dans leur domaine scientifique. Les articles recommandés sont des articles complets, fiables et citables, sans qu’il soit nécessaire de les publier dans des revues “traditionnelles” (bien que les auteurs puissent soumettre leurs preprints recommandés par la suite). PCI est gratuit pour les auteurs et les lecteurs. Lorsqu’un recommandeur recommande un preprint, il rédige un texte de recommandation qui est publié avec toute la correspondance éditoriale (évaluations, décisions du recommandataire, réponses des auteurs) sur le site web de la PCI. Le preprint lui-même reste sur le serveur de preprint où il a été posté par les auteurs et peut être soumis à une revue ou publié dans “Peer Community Journal”, une revue en libre accès diamant lancée en 2021 qui a déjà publié plus de 100 articles. La première PCI a été lancée en 2017 : PCI Evolutionary Biology et il existe désormais 15 PCI thématiques. Plus de 1 700 scientifiques du monde entier ont déjà adhéré en tant que recommandeurs de PCI. L’initiative PCI a remporté le prix LIBER 2020 pour l’innovation dans les bibliothèques de la Ligue européenne des bibliothèques de recherche.
  • 12:00-12:15 : Conclusion par Fabien BorgetVidéo
image par defaut du 	document

12ème atelier Dialogu’IST, jeudi 23 juin 2022

Science ouverte : la place de la qualité scientifique dans les modèles émergents Le 11ème atelier Dialogu’IST a abordé l’évaluation de la recherche sous le prisme de l’édition avec des […]

Lire la suite

Atelier DIALOGU’IST #11 – 30 novembre 2021

Science ouverte : du modèle économique à l’évaluation des résultats Vidéos et supports disponibles Après plusieurs sessions consacrées aux données de recherche, le groupe de travail DIALOGU’IST du réseau RENATIS propose […]

Lire la suite

Atelier DIALOGU’IST #10 – 12 février 2021

La science ouverte – de la politique à l’opérationnel (retours d’expériences) Le CNRS a diffusé en novembre 2020 son plan Données de la Recherche, https://www.cnrs.fr/sites/default/files/pdf/Plaquette_PlanDDOR_Nov20.pdf. D’autres établissements installent des missions […]

Lire la suite

Atelier DIALOGU’IST #9 – 9 juillet 2020

« Rendre FAIR les données, mais quelles données préserver ? » Après deux ateliers sur la FAIRisation des données, le Groupe de Travail Dialogu’IST du réseau Renatis propose un nouvel […]

Lire la suite

Atelier DIALOGU’IST #8 – 3 décembre 2019

Des données FaiR ou Fair-RR ? Réutilisation versus Recherche Reproductible ? Le programme La synthèse Les supports– Introduction et conclusion de Fabien Borget – Intervention de Laurence Farhi – Intervention de Sabrina […]

Lire la suite